Sélections

La saison France-Portugal se termine cet été

Cet été, inutile de quitter la France pour se changer les idées. Paris s’habille aux couleurs du Portugal, afin de vous faire voyager et découvrir sous un jour nouveau notre voisin européen. Si vous passez par le Centre George Pompidou, une superbe exposition  “Le reste est ombre”, présente au grand public des artistes portugais engagés : Pedro Costa, Rui Chafes et Paulo Nozolino (jusqu’au 22 août). L’Hôtel de la Marine vous fait découvrir jusqu’au 2 octobre les œuvres collectionné par Calouste Gulbenkian. Enfin, si vous vous rendez au Louvre, jusqu’au 10 octobre des artistes portugais du XVIe siècle y sont à l’honneur. Les peintres portugais connaissent alors leur âge d’or et sous leurs pinceaux naissent des paysages merveilleux qui vous transporteront directement à Lisbonne.

À l’occasion de cette saison culturelle, les Argonautes vous proposent une petite sélection d’incontournables de la littérature portugaise à ne pas manquer !

La dernière porte avant la nuit Antonio Lobo Antunes, publié en avril dernier aux éditions Christian Bourgois et traduit par Dominique Nédellec, 464 pages

Antonio Lobo Antunes est un écrivain européen majeur. L’auteur portugais publie son premier recueil de poèmes à 13 ans et entretient une correspondance avec Louis Ferdinand Céline. Dans ses œuvres, il s’inspire grandement de Virginia Woolf ou William Faulkner. La dernière porte avant la nuit, publiée en avril 2022, fait pénétrer le lecteur dans l’esprit de cinq personnages coupables d’un crime. Un roman magistral, à la fois délicat et grotesque.

Le dieu manchot de José Saramago, publié aux éditions Albin Michel, et traduit par Geneviève Leibrich, 397 pages

José Saramago, le seul auteur portugais à avoir remporté le prix Nobel de littérature en 1998, nous livre ici une fable historique en plein cœur de Lisbonne, au XVIIIe siècle. Un soldat manchot et une sorcière tentent de construire une machine volante qui défie l’univers. Une roman d’aventure épique et drôle que l’on ne peut pas s’empêcher de dévorer.

Bestiaire de Miguel Torga, publié aux éditions Chandeigne et traduit par Claire Cayron, 300 pages

Véritable classique de la littérature portugaise, ce bestiaire est un livre de contes où la relation entre l’homme et la nature est au centre de l’intrigue. Publié pour la première fois en 1940, il met en scène toute la faune qui peuple les montagnes de Trás-os-Montes au nord du Portugal. Un indispensable à ne pas manquer.

Et pour découvrir d’autres titres phares de la littérature portugaise, rendez-vous sur notre Carte des Argonautes pour plus d’idées de lecture !

L’équipe des Argonautes

Partager l’article


À vos agendas !

Nancy : Éditeurs sans frontières – Le livre sur la place

10 septembre 2022 à 6:19

réservation, renseignements...

Nancy - PRÉFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE - ENTRÉE RUE LYAUTEY

Faire passer les frontières à un texte c’est le donner à lire à d’autres, dans une autre langue. Mais n’est-ce pas un engagement encore plus important ? La littérature peut avoir le pouvoir de faire tomber des murs et de faire entendre des voix d’exilés, de prisonniers ou d’auteurs de pays en guerre. Et parfois même l’éditeur dépasse sa fonction au nom des libertés.

Les invités : Liana Levi (Liana Levi), Laure Leroy (Zulma), Farouk Mardam-Bey (Sindbad), Vera Michalski (Libella) et l’Académicien Goncourt Philippe Claudel.
Animation : Thomas Stélandre

Présentation Lettres Européennes.

12 octobre 2022

réservation, renseignements...

Maison de l'Histoire Européenne, Bruxelles

Cette Histoire de la littérature européenne, publiée en 6 langues, dont l'Anglais (Routledge editions), sera présentée à Bruxelles dans la Maison de l'Histoire Européenne.

Première publication des Argonautes Éditeur

07 janvier 2023

réservation, renseignements...

La première publication des Argonautes Éditeur verra le jour en janvier 2023

Actualités

  • suivant

Suivez l’actualité des Argonautes et des grands romans européens

Je m’abonne à la newsletter.