« Le livre parle bien de ces amitiés de longue date où on se perd de vue, on s’en veut et en même temps on change. […] C’est aussi plein de réflexions très belles sur des sujets importants : comment on dit au revoir ? Comment on arrête d’en vouloir à ses parents et de s’en vouloir à soi-même ? Est-ce qu’on s’engueule une dernière fois pour tout régler avant de se quitter ou est-ce qu’on essaie plutôt de se quitter sur un bon moment ? »
— Ambre Chalumeau, Quotidien avec Yann Barthès

Laisser un commentaire