« Avec un grand sens du détail, Anja Kampmann suit l’échappée tourmentée d’un ouvrier-foreur de l’industrie pétrolière, dans La Montée des eaux, son premier roman. »
Le Monde

Laisser un commentaire