« Le temps d’une insomnie, et d’Un premier regard, l’écrivaine néérlandaise Margriet de Moor explore les interstices d’un amour perdu. De toute beauté. »
L’Express

Laisser un commentaire