« Daniel Kehlmann signe une fresque historique hallucinante et décalée. »
— Marc Gadmer, Femme Actuelle

Laisser un commentaire