« Tantôt drôle, tantôt sombre, Les anarchistes est un véritable voyage au coeur de la nature russe. »