« Arianna Cecconi offre ici un texte à la fois libre et intime. Libre car la connaissance académique d’ethnologue s’est mêlée à un imaginaire fécond, dans une écriture empreint d’un réalisme magique […]. Intime car l’histoire de Teresa ressemble beaucoup à celle de la grand-mère d’Arianna Cecconi, qui se livre ainsi à nous avec pudeur et élégance. Une plume originale entre les mains d’une autrice à suivre… »