Ajouter aux favoris

Qui sème le vent

Marieke Lucas Rijneveld

Traduit du néerlandais par Daniel Cunin

Éditeur : Buchet-Chastel • 2020 • 288 pages

Au sein de la famille de Jas, dans une ferme en pleine campagne du Brabant Septentrionale, il n’y a pas beaucoup de mots. Encore moins depuis la tragédie. Jas a douze ans quand elle remarque que son père engraisse le lapin pour le repas de Noël. Elle prie Dieu de prendre son frère aîné à la place. Le même jour, son frère s’enfonce dans la glace et se noie. Les parents sont convaincus qu’il s’agit d’une punition divine. Jas s’échappe avec son jeune frère Obbe et sa sœur Hanna dans leur monde imaginaire qui a ses propres lois. Sombres et parfois troublants, leurs jeux permettent à la fratrie de découvrir petit à petit le monde des adultes, leurs corps et leurs désirs. Un premier roman audacieux et puissant, Qui sème le vent a remporté le très prestigieux prix International Booker Prize et a valu à son autrice un succès fulgurant.

« À présent je comprends : dans la plupart des cas, la mort s’annonce, et c’est nous qui refusons de la voir ou de l’entendre. Ainsi sait-on qu’en bien des endroits, la couche de glace n’est pas assez épaisse, ainsi sait-on que la fièvre aphteuse ne va pas épargner notre village plus qu’un autre. »

présent

drame • excentrique • sombre

Mood du livre

Auteur/Autrice

Marieke Lucas Rijneveld

Marieke Lucas Rijneveld, née dans le Brabant-Septentrional en 1991, est largement considérée comme la jeune voix littéraire néerlandaise la plus importante du moment. En 2015, Rijneveld a publié un premier recueil de poésie recompensé par plusieurs prix littéraires. Pour son premier roman, Qui sème le vent, best-seller spectaculaire au Pays-Bas, Rijneveld a reçu le très renommé International Booker Prize en 2020.

En 2021  Marieke Lucas Rijneveld devait traduire un recueil de poésie de la poètesse américaine Amanda Gorman mais s’est finalement retiré au moment où un débat féroce s’est déclenché sur la question, si une traductrice blanche pouvait traduire l’oeuvre d’une autrice noire. Rijneveld vit à Utrecht.

en savoir plus

Traducteur/Traductrice

Daniel Cunin

Daniel Cunin est traducteur du néerlandais vers le français. Professeur à Sorbonne Université, il dispense des cours de traduction littéraire et est également en charge de la direction de plusieurs séminaires, centrés autour de la traduction du néerlandais. Il travaille notamment sur <em>Qui sème le vent</em> de Marieke Lucas Rijneveld publié aux éditions Buchet/Chastel, <em>Quand je n’aurai plus d’ombre</em> d’Adriaan van Dis publié aux éditions Actes Sud et <em>L’année du chien</em> de Stefan Brijs publié aux éditions Héloïse d’Ormesson.

en savoir plus

Ils en parlent

Pour l’instant nous n’avons pas encore pu recueillir de coups de cœur de libraires pour ce livre.

Agenda

Nancy : Éditeurs sans frontières - Le livre sur la place

10 septembre 2022 à 6:19

réservation, renseignements...

Nancy - PRÉFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE - ENTRÉE RUE LYAUTEY

Faire passer les frontières à un texte c’est le donner à lire à d’autres, dans une autre langue. Mais n’est-ce pas un engagement encore plus important ? La littérature peut avoir le pouvoir de faire tomber des murs et de faire entendre des voix d’exilés, de prisonniers ou d’auteurs de pays en guerre. Et parfois même l’éditeur dépasse sa fonction au nom des libertés.

Les invités : Liana Levi (Liana Levi), Laure Leroy (Zulma), Farouk Mardam-Bey (Sindbad), Vera Michalski (Libella) et l’Académicien Goncourt Philippe Claudel.
Animation : Thomas Stélandre

Présentation Lettres Européennes.

12 octobre 2022

réservation, renseignements...

Maison de l'Histoire Européenne, Bruxelles

Cette Histoire de la littérature européenne, publiée en 6 langues, dont l'Anglais (Routledge editions), sera présentée à Bruxelles dans la Maison de l'Histoire Européenne.

Première publication des Argonautes Éditeur

07 janvier 2023

réservation, renseignements...

La première publication des Argonautes Éditeur verra le jour en janvier 2023