En savoir plus sur Tove Irma Margit Ditlevsen

Tove Irma Margit Ditlevsen

Tove Ditlevsen, est née en 1917. Issue du milieu populaire de Copenhague du quartier de Vesterbro. Elle a quitté l’école à quatorze ans et la maison de ses parents à dix-sept ans pour travailler en tant que secrétaire et assistante administrative. À cette époque, elle écrivait déjà de la poésie. Lors de son premier mariage, en 1939, elle épouse l’écrivain et journaliste Viggo Frederik Møller, de 30 ans son aîné. Elle se marie ensuite trois autres fois.
En 1943, elle signe le premier d’une série de trois romans autobiographiques connus sous le nom de Trilogie de Copenhague. Ce cycle déjà très populaire au Danemark a été redécouverte recemment dans le monde entier. Récit autobiographique, l’autrice y décrit sa vie avec une franchise et puissance intellectuelle fascinante.
Dans Printemps précoce (1943, Stock 1999), un grand classique au Danemark, elle décrit son enfance dans un quartier populaire de Copenhague. Son roman le plus spectaculaire Visages (1968, Stock 1996), évoque une phase psychotique et suicidaire, et Cherche mari (en danois le titre est plus ambigu signifiant à la fois « mariée » et « poison », 1971) elle se révèle à travers ses trois premiers mariages.
Dans le sillage du succès international des romans autobiographiques d’Annie Erneaux, Tove Ditlevsen a été particulièrement appréciée en Europe et aux États-Unis pour son ambition littéraire et son regard féminin singulier.
Tove Ditlevsen est décédée d’une overdose de somnifères en 1976 après plusieurs tentatives de suicide.

À retrouver sur la Carte