SélectionsRencontres

Les premières sélections des prix Femina et Médicis étranger 2022

Cette année les roman européens sont nombreux à avoir convaincu les jurys des deux prix

Ça y est, l’un des moments les plus excitants de l’année littéraire est arrivé : les listes des premières sélections des prestigieux prix Femina et Médicis étrangers sont tombées ! La récolte de cette année est particulièrement riche en littérature européenne, pour notre plus grand bonheur.

Pour preuve : sur les 28 titres sélectionnés au total par les deux prix, 13 sont européens, dont 2 qui viennent d’Irlande, 1 d’Écosse et 1 d’Angleterre. Nous les avons décortiqués pour vous…

Avec le prix Femina, voyagez en Allemagne et en Italie

Le 34 septembre, Angelika Klüssendorf, Actes Sud, traduit de l’allemand par Justine Coquel, 208 pages
Angelika Klüssendorf roman traduit de l'allemand

Hilde, spécialiste dans la langue tchouktche, assassine son mari d’un coup de hache, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Certes, il souffrait d’une tumeur au cerveau, mais cela explique-t-il le geste de Hilde ?

Avec une finesse extraordinaire et beaucoup d’humour noir, Angelika Klüssendorf, autrice allemande lauréate de plusieurs prix littéraires notamment pour ses romans à fond autobiographique sur la RDA, La fille sans nom (Grand Prix de l’héroïne Madame Figaro 2015) et April publiés aux éditions Presses de la Cité, dépeint un microcosme désespéré, miroir de l’humanité.

Stern 111, Lutz Seiler, Verdier, traduit de l’allemand par Philippe Giraudon, 576 pages
Lutz Seiler roman traduit de l'allemand

Novembre 1989. Au lendemain de la chute du mur de Berlin, les parents de Carl lui annoncent qu’ils partent vivre à l’Ouest pour réaliser leur rêve de jeunesse. Carl rejoint alors une communauté de squatteurs dans un immeuble de Berlin-Est. Pendant que ses parents se heurtent à la réalité d’une société de la République fédérale qui ne les a pas attendu, Carl découvre, à sa façon, ce nouveau monde : les bas fonds d’une métropole ébranlée par la coupure puis par l’ouverture violente vers l’Ouest, l’idéalisme et l’escroquerie qui suivent, mais avant tout les rêves et les déceptions de la liberté.

Lutz Seiler, grand chroniqueur littéraire de la fin de la RDA, nous offre un récit fascinant sur ce bouleversement historique.

Le choix, Viola Ardone, Albin Michel, traduit de l’italien par Laura Brignon, 400 pages
Viola Ardone roman traduit de l'italien

À Mortana, petit village de Sicile, Oliva est une adolescente pleine de vie et de rêves. Elle se conforme aux attentes de la société, mais reste néanmoins mû par une envie d’indépendance et de liberté. Lorsqu’elle attire, malgré elle, l’attention de Paterno, elle est bien décidée à ne pas céder à ses avances. Commence alors un combat contre les traditions patriarcales et pour la libération de la parole des femmes.

Après Le train des enfants (Albin Michel, 2021 ; Le Livre de Poche, 2022), Viola Ardone, auteure italienne et professeur d’italien et de latin, livre un roman rempli d’émotions, aux protagonistes touchants.

Et dans la sélection du prix Médicis, découvrez des voix italiennes, suédoises et islandaises

La Ville des vivants, Nicola Lagioia, Flammarion, traduit de l’italien par Laura Brignon, 512 pages
Nicola Lagioia roman traduit de l'italien

En mars 2016, à Rome, Luca Varani est brutalement assassiné à l’âge de 23 ans par deux jeunes hommes, en apparence sans histoire.

Dans La Ville des vivants, Nicola Lagioia revient sur les faits atroces, et dresse un portrait singulier de la ville de Rome. Il met en lumière ses vices cachés et l’obscurité qui plane au-dessus de certains habitants, le tout côtoyant sa beauté incontournable. Un récit glaçant qui offre un aperçu des profondeurs de la nature humaine.

Euphorie, Elin Cullhed, L’Observatoire, traduit du suédois par Anna Gibson, 368 pages
roman traduit du suédois Elin Cullhed

Sylvia est une prodige de la poésie et forme, avec Ted, un couple admiré. Après le séjour en hôpital psychiatrique de Sylvia, ils fondent une famille et quittent Londres pour la campagne anglaise. Alors que Ted continue les allers-retours dans la capitale pour rencontrer ses éditeurs et ses maîtresses, Sylvia n’écrit plus, trop occupée par son rôle de femme et de mère.

Dans Euphorie, inspiré de la vie de l’écrivaine et poétesse américaine Sylvia Plath, Elin Culhed aborde les thèmes de la folie, du féminisme et de l’émancipation avec brio.



Requiem, Gyrdir Eliasson, La Peuplade, traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson, 216 pages
roman traduit de l'islandais Gyrdir Eliasson

L’histoire de Jónas, musicien passionné, qui part dans l’est de l’Islande afin d’y composer une œuvre importante. Lorsqu’il perd le carnet contenant tout une vie de notes et de partitions, il se retrouve face à lui-même et doit, plus que jamais, être attentif à son environnement.

Requiem est le dernier tome d’une trilogie (après Au bord de la Sandá en 2018 et La fenêtre au sud en 2020) dans lequel Gyrðir Elíasson, auteur, poète et traducteur islandais, aborde, comme il sait si bien le faire, des thèmes comme la solitude, l’art ou encore la nature.


Découvrez aussi les titres européens qui ont su convaincre les jurys des deux prix

En mémoire de la mémoire, Maria Stepanova, Stock, traduit du russe par Anne Coldefy-Faucard, 592 pages
Maria Stepanova roman traduit du russe

En vidant l’appartement de sa tante décédée que Maria Stepanova découvre des cartes postales, des photographies, des journaux et autres souvenirs dont elle ignorait l’existence. C’est à travers ces objets qu’elle découvre le passé de sa famille, depuis la fin du XIXe siècle. Elle veut tout savoir, connaître les moindres détails de son passé.

En mémoire de la mémoire, à mi-chemin entre le roman et l’essai, est un récit d’une rare richesse littéraire et intellectuelle. 


Les abeilles grises, Andreï Kourkov, Liana Levi, traduit du russe (Ukraine) par Paul Lequesne, 400 pages
Andreï Kourkov roman traduit du russe (Ukraine)

Deux ennemis d’enfance, Sergueïtch et Pachka se retrouvent seuls dans leur village en pleine zone grise, conséquence de la guerre du Donbass opposant l’armée ukrainienne aux séparatistes prorusses. Face à cette situation exceptionnelle, les deux hommes enterrent la hache de guerre. Sergueïtch, ancien apiculteur, quitte cependant leur village dans le but de trouver un refuge pour ses abeilles. Commence alors un voyage jusqu’à la péninsule de Crimée.

Comme à son habitude, Andreï Kourkov imagine des personnages doux, et raconte son histoire avec beaucoup d’humour.


Saluons au passage les romans européens traduits de l’anglais

Le Magicien, Colm Tóibín, Grasset, traduit de l’anglais (Irlande) par Anna Gibson, 608 pages (sélections Femina et Médicis)
Nous les Allemands, Alexander Starritt, Belfond, traduit de l’anglais (Ecosse) par Diane Meur, 208 pages (sélections Femina et Médicis)
Mes fantômes et moi, Gabriel Byrne, Sabine Wespieser, traduit de l’anglais (Irlande) par Diane Meur, 296 pages (sélection Femina)
La dépendance,Rachel Cusk, Gallimard, traduit de l’anglais par Blandine Longre, 208 pages (sélection Femina)
Le Rocher blanc, Anna Hope, Le Bruit du Monde, traduit de l’anglais par Elodie Leplat, 336 pages (sélection Médicis)

Le prix Femina révèlera sa deuxième sélection le 4 octobre, puis sa troisième le 25 octobre. Le prix Médicis révèlera sa deuxième et dernière sélection le 22 octobre prochain. Les lauréats seront annoncés respectivement les 7 et 8 novembre 2022.

L’équipe des Argonautes

Partager l’article


À vos agendas !

Nancy : Éditeurs sans frontières – Le livre sur la place

10 septembre 2022 à 6:19

réservation, renseignements...

Nancy - PRÉFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE - ENTRÉE RUE LYAUTEY

Faire passer les frontières à un texte c’est le donner à lire à d’autres, dans une autre langue. Mais n’est-ce pas un engagement encore plus important ? La littérature peut avoir le pouvoir de faire tomber des murs et de faire entendre des voix d’exilés, de prisonniers ou d’auteurs de pays en guerre. Et parfois même l’éditeur dépasse sa fonction au nom des libertés.

Les invités : Liana Levi (Liana Levi), Laure Leroy (Zulma), Farouk Mardam-Bey (Sindbad), Vera Michalski (Libella) et l’Académicien Goncourt Philippe Claudel.
Animation : Thomas Stélandre

Présentation Lettres Européennes.

12 octobre 2022

réservation, renseignements...

Maison de l'Histoire Européenne, Bruxelles

Cette Histoire de la littérature européenne, publiée en 6 langues, dont l'Anglais (Routledge editions), sera présentée à Bruxelles dans la Maison de l'Histoire Européenne.

Première publication des Argonautes Éditeur

07 janvier 2023

réservation, renseignements...

La première publication des Argonautes Éditeur verra le jour en janvier 2023

Actualités

  • suivant

Suivez l’actualité des Argonautes et des grands romans européens

Je m’abonne à la newsletter.