Le grand roman européen

Voyage en Bucovine

Daroussia la Douce de Maria Matios tient à la fois de la chronique historique et du conte

Vous êtes nombreux à vouloir savoir plus sur l’Ukraine ces jours-ci. Un livre envoûtant et profond venant d’une des autrices les plus importants de l’Ukraine et que nous pouvons absolument vous conseiller, est Daroussia la douce de Maria Matios.

Le roman de Maria Matios tient à la fois de la chronique historique et du conte. Il nous amène en Bucovine, cette région agricole très développée de l’Ouest de l’Ukraine, qui a été successivement contrôlée par le gouvernement roumain, allemand, russe et polonais au cours des siècles derniers. Daroussia y vit, au sein d’un village qui ne cesse de se moquer d’elle à cause de son mutisme et de ses habitudes étranges.

On la qualifie de simple d’esprit. Mais Daroussia a vécu une enfance traumatisante au cœur des conflits de la Première Guerre mondiale. Malgré ses efforts, elle ne parvient pas à prononcer une parole en public. La vue d’une sucrerie lui provoque de violentes crises de migraines qu’elle essaie de stopper en s’immergeant sous l’eau ou en s’enterrant jusqu’à la taille.

Quand Ivan arrive à Tcheremochné, le fabricant de guimbardes, excentrique et joyeux, séduit immédiatement Daroussia. Elle s’installe avec lui, prend confiance en elle et semble oublier ses tourments. Mais lorsque la guerre frappe de nouveau l’Ukraine, les souvenirs douloureux de la jeune femme ressurgissent.

À travers le récit de Daroussia la douce, c’est toute l’histoire du XXe siècle de l’Ukraine, et plus particulièrement de la région Bucovine, souvent envahie lors des conflits armés, qui se déroule. En mêlant le roman historique et le conte, Maria Matios dépeint magnifiquement le portrait d’une jeune femme extrêmement courageuse.

Née en 1959 à Roztoky en Ukraine, Maria Matios est une femme de lettre et poétesse diplômée de l’Université nationale de Tchernivtsi. Remarquée à l’international pour sa fine chronique de l’histoire de l’Ukraine, Daroussia la Douce, paru chez Gallimard en 2015 a été traduit par Iryna Dmytrychyn qui est quant à elle maître de conférence en langue et civilisation ukrainienne à l’INALCO.

Par l’équipe des Argonautes

Partager l’article


À vos agendas !

Nancy : Éditeurs sans frontières – Le livre sur la place

10 septembre 2022 à 6:19

réservation, renseignements...

Nancy - PRÉFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE - ENTRÉE RUE LYAUTEY

Faire passer les frontières à un texte c’est le donner à lire à d’autres, dans une autre langue. Mais n’est-ce pas un engagement encore plus important ? La littérature peut avoir le pouvoir de faire tomber des murs et de faire entendre des voix d’exilés, de prisonniers ou d’auteurs de pays en guerre. Et parfois même l’éditeur dépasse sa fonction au nom des libertés.

Les invités : Liana Levi (Liana Levi), Laure Leroy (Zulma), Farouk Mardam-Bey (Sindbad), Vera Michalski (Libella) et l’Académicien Goncourt Philippe Claudel.
Animation : Thomas Stélandre

Présentation Lettres Européennes.

12 octobre 2022

réservation, renseignements...

Maison de l'Histoire Européenne, Bruxelles

Cette Histoire de la littérature européenne, publiée en 6 langues, dont l'Anglais (Routledge editions), sera présentée à Bruxelles dans la Maison de l'Histoire Européenne.

Première publication des Argonautes Éditeur

07 janvier 2023

réservation, renseignements...

La première publication des Argonautes Éditeur verra le jour en janvier 2023

Actualités

  • suivant

Suivez l’actualité des Argonautes et des grands romans européens

Je m’abonne à la newsletter.