En savoir plus sur Sophie Benech

Sophie Benech

Après des études de Lettres classiques puis de longs séjours en URSS, Sophie Benech se consacre depuis plus d’une trentaine d’années à la traduction littéraire (plus d’une cinquantaine de titres). Elle a traduit pour de nombreux éditeurs (Gallimard, Verdier, José Corti, Le Bruit du temps, Actes Sud) des classiques comme Varlam Chalamov, Isaac Babel, Vassili Grossman, Anna Akhmatova, Nadiejda Mandelstam, Boris Pasternak ou encore Léonid Andreïev, ainsi que des contemporains : Ludmila Oulitskaïa, Iouri Bouïda et Svetlana Alexievitch. Sophie Benech fonde avec son père les éditions Interférences, qui comptent 46 titres à ce jour, principalement des traductions du russe, mais aussi de l’anglais, du polonais et du yiddish.
Elle est lauréate du prix Russophonie en 2010 pour Le Conte de la lune non éteinte de Boris Pilniak, du prix Laure Bataillon classique en 2012 pour les Œuvres complètes d’Isaac Babel et du prix de la SGDL et du ministère de la Culture pour l’ensemble de son œuvre de traduction en 2021.

À retrouver sur la Carte