Sélections

Sélection de lectures sous la couette

Trois pépites de la littérature européenne à savourer un dimanche matin sous la couette

Pour des journées moins lumineuses, pour ces moments où on aime rester un peu au lit, un bon livre à la main, voici notre sélection de trois courtes pépites de la littérature européenne à lire sous une couette bien douillette ! ­

1 – Au premier regard de Margriet de Moor, traduit du néerlandais par Françoise Antoine (Éditions Grasset), 152 pages.

Une nuit d’hiver, une jeune femme descend dans sa cuisine pour préparer un gâteau. En haut, dans sa chambre, dort un homme qu’elle n’est pas sûre d’aimer. Elle se souvient de la promenade en patins à glace à travers les champs gelés avec son mari Ton, à des années de là. Ils se sont aimés. Et depuis le jour de ce que les autres appellent l’accident, elle ne cesse de se demander pourquoi Ton a pu faire ce qu’il a fait.

Un récit d’une beauté rare, une réflexion sur l’amour et ses conséquences.

2 – La jeune Vera. Une Manon Lescaut russe de Vsevolod Petrov, traduit du russe par Véronique Patte. Postface de Luba Jurgenson (Éditions Gallimard), 152 pages. ­

Au moment de la Grande Guerre patriotique, un officier de l’Armée rouge voyage dans un train militaire transportant les blessés à travers l’enfer de la guerre. Il y fait la connaissance de la belle infirmière Véra, femme étrange, libre et qui ne ressemble à aucune autre. Le jeune intellectuel, tourmenté par la peur et le doute face à la guerre, tombe amoureux et découvre à travers Véra sa propre force.

Ce petit bijou littéraire écrit dans les années 40 a été récemment redécouvert dans des archives. Une magnifique réécriture de Manon Lescaut au cœur paysages enneigés de la Russie. ­

3 – Une vie entière de Robert Seethaler traduit de l’allemand (Autriche) par Elisabeth Landes (Éditions Sabine Wespieser), 160 pages.

Quand Andreas Egger arrive dans la vallée dans laquelle il passera sa vie, il a quatre ans environ — mais personne ne le sait vraiment. Un couple le fait travailler dans leurs champs. Il participe aux chantiers du premier téléphérique qui apporte de la lumière et du bruit dans le village. Et puis vient le jour où Egger se présente devant Marie, qu’il a toujours aimé.

Savourez ce récit magnifique d’une « vie minuscule » autrichienne d’apparence insignifiante mais qui vous marquera profondément.

Par l’équipe des Argonautes

Partager l’article


À vos agendas !

Nancy : Éditeurs sans frontières - Le livre sur la place

10 septembre 2022 à 6:19

réservation, renseignements...

Nancy - PRÉFECTURE DE MEURTHE-ET-MOSELLE - ENTRÉE RUE LYAUTEY

Faire passer les frontières à un texte c’est le donner à lire à d’autres, dans une autre langue. Mais n’est-ce pas un engagement encore plus important ? La littérature peut avoir le pouvoir de faire tomber des murs et de faire entendre des voix d’exilés, de prisonniers ou d’auteurs de pays en guerre. Et parfois même l’éditeur dépasse sa fonction au nom des libertés.

Les invités : Liana Levi (Liana Levi), Laure Leroy (Zulma), Farouk Mardam-Bey (Sindbad), Vera Michalski (Libella) et l’Académicien Goncourt Philippe Claudel.
Animation : Thomas Stélandre

Présentation Lettres Européennes.

12 octobre 2022

réservation, renseignements...

Maison de l'Histoire Européenne, Bruxelles

Cette Histoire de la littérature européenne, publiée en 6 langues, dont l'Anglais (Routledge editions), sera présentée à Bruxelles dans la Maison de l'Histoire Européenne.

Première publication des Argonautes Éditeur

07 janvier 2023

réservation, renseignements...

La première publication des Argonautes Éditeur verra le jour en janvier 2023

Actualités

  • suivant

Suivez l’actualité des Argonautes et des grands romans européens

Je m’abonne à la newsletter.